L’intergénérationnel - 16/12/11

Composer avec le phénomène de vieillissement de la population et la sensibilisation des enfants au cycle de la vie permet aussi aux crèches de s’inscrire dans ce nouveau rôle.

La proximité des deux structures ainsi que le projet architectural innovant par la création d’un forum et d’un patio commun sont des atouts pour ranimer ce lien social et favoriser le décloisonnement intergénérationnel.

LA COMPLEXITE DU PROJET INTERGENERATIONNEL :

Le projet doit être réfléchi et élaboré sur des bases solides. Il doit impliquer la participation active de tous les acteurs : enfants, aînés, équipes, parents. Il est important d’identifier les besoins, les demandes et les réticences de chacun. C’est pourquoi un questionnaire à destination des parents a été distribué. C’est un projet qui ne s’improvise pas mais qui doit avoir un cadre réfléchi.

LA MISE EN PLACE DU PROJET :

Plusieurs rencontres entre les deux équipes ont eu lieu depuis 2008 afin de mener une réflexion sur la complexité d’un tel projet et poser un cadre, des objectifs. Ce projet a été et est toujours mené en collaboration avec les psychologues des deux structures. Concrètement des actions sont mises en place de façon régulière pour favoriser l’instauration de repères nécessaires au bien être des aînés comme des enfants. Ces activités seront limitées dans un premier temps aux enfants les plus âgés de la crèche. Nous nous donnons un peu de temps, afin de mettre en place les projets et d’évaluer les actions pour élargir l’expérience aux classes d’âges inférieurs des enfants de la Maison de l’Enfance.

Notre principal objectif n’est pas d’intégrer les aînés à la Maison de l’Enfance mais c’est surtout de créer de véritables liens, de développer un sentiment d’appartenance.

EN CONCLUSION : Le projet intergénérationnel est une démarche pleine de charme qui cependant doit répondre aux besoins de chacun. Cette cohabitation peut devenir une école du respect et de la compréhension mutuelle. Les activités communes peuvent être l’occasion d’un apprentissage d’une forme de tolérance et d’un savoir vivre réciproque. La finalité de ce projet c’est aussi de rendre visible l’intergénérationnel et de le porter dans la durée, de le faciliter au quotidien. C’est aussi de favoriser la créativité et d’explorer de nouvelles pistes de réflexion.

AU QUOTIDIEN : Des rencontres programmées sont organisées comme la chorale, la guitare, le jardinage, la cuisine, les activités manuelles... et d’autres, au gré des allées et venues comme crêpes party, animations pour les plus âgés...

Accueil - La petite enfance | Plan du site | Mentions légales | Contact / Plan d'accès | Connexion | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Studio en Tête